Menu alimentaire pour perdre du ventre

Menu alimentaire pour perdre du ventre

78
0
SHARE

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à faire de votre ventre la source de vos complexes : graisse abdominale difficile à perdre après un certain âge, tendance morphologique à accumuler au niveau du ventre, relâchement des tissus suite à une ou plusieurs grossesses, mais aussi ballonnements, rétention d’eau, ou encore transit difficile. Plusieurs de ces facteurs étant généralement liés, la méthode la plus judicieuse pour perdre du ventre réside dans la composition de menus à visées multiples, qui vous permettront de limiter votre apport en lipides tout en évitant les aliments réputés ballonnant ou néfastes pour le transit.

Un petit déjeuner protéiné

Les protéines maigres et les fibres sont vos meilleures alliées pour perdre du ventre. Dès le début de la journée, adaptez votre petit déjeuner à ce principe, en limitant également vos apports en sucres. Selon vos envies, vous pouvez opter pour :

– 2 tranches de pain complet avec un œuf brouillé ou à la coque, ainsi qu’une orange (pressée ou non)
– 1 bol de lait écrémé avec des céréales complètes, accompagné d’un demi-pamplemousse
– 1 fromage blanc ou un yaourt nature non sucré, une tranche de jambon de dinde ou de poulet et une pomme.

Avec ces aliments, vous pouvez boire un café noir ou du thé vert, de préférence non sucré.

Un menu type pour le midi

Continuez de miser, pour vous débarrasser de vos rondeurs abdominales, sur l’ingestion de protéines maigres et de fibres qui tout à la fois réduiront le stockage des graisses en régulant le transit ou en exerçant un effet diurétique. Ouvrez par exemple votre repas avec :

– des asperges à la vinaigrette, en préférant à la traditionnelle huile de tournesol de l’huile de pépins de courge, riche en Omégas 6, ou encore de l’huile de graines de soja, riche en acides gras et aux effets anti-cholestérol reconnus.
– une soupe de petits pois à la menthe
– ou une salade de concombre assaisonnée d’une vinaigrette au fromage blanc.

Poursuivez avec un plat élaboré à partir de protéines maigres comme en offrent les viandes blanches et certains poissons :

– une cuisse de dinde rôtie (sans peau) accompagnée d’une purée d’aubergines
– un filet de cabillaud cuit en papillote ou grillé accompagné de haricots verts cuits à la vapeur et parfumés aux épices de votre choix : piment d’Espelette ou gingembre
– ou encore, si vous suivez un régime végétarien, remplacez la viande maigre ou le poisson par des protéines végétales issues de légumineuses en vous préparant une assiette de lentilles à la tomate (pour la vitamine C).

Terminez votre repas par un yaourt nature non sucré ou une pomme.

Un dîner léger pour un ventre plus plat

Pour un sommeil réparateur, essentiel au métabolisme, il est important de dîner légèrement et d’éviter plus qu’à tout autre moment de la journée les apports en lipides et en sucres (qui favorisent l’absorption des graisses). Débutez votre repas par, au choix :

– une tomate à la croque-au-sel ou au basilic
– une salade verte parsemée de pignons de pin grillés
– une soupe de légumes verts

Poursuivez avec un apport en protéines :

– une petite escalope de veau (100 g maximum) et une fondue de courgette
– un filet de daurade et une purée de pois cassés
– une omelette à la ciboulette ou au poireau ciselé.

En dessert, préférez aux fruits les laitages maigres non sucrés : yaourt nature 0%, faisselle, petit suisse 0%.

Avec des menus élaborés à partir de ce modèle, vous optimiserez votre perte de volume ou de graisse au niveau du ventre. De manière générale, complétez vos efforts diététiques par de l’exercice et bannissez le grignotage. Remplacez le sel, responsable de la rétention d’eau, par des épices. Pour mincir du ventre, il faut enfin boire beaucoup d’eau et fuir les boissons gazeuses, a fortiori lorsqu’elles sont sucrées !

NO COMMENTS